Les plus fidèles des clients de l’Agenais la reconnaîtront au premier coup d’oeil. Car si elle changé de crémerie, Séverine Masson ne s’est pas départie de son sourire ni de sa tchatche. C’est avec la sensation du travail accompli qu’elle a lâché la boutique Cotélac pour relever un nouveau défi : celui de l’entreprenariat. Séverine a racheté l’adresse Little Carmela, entourée de sa famille, du réseau local, notamment l’agence Lot-et-Garonne Initiative, pour réaliser son rêve. « Même ma banquière n’en revenait pas de conclure la vente si vite, mais c’est comme ça, je suis une fonceuse. » Quand il a fallu suivre sa moitié à Agen après trente-cinq ans de vie parisienne, elle n’a pas hésité. Mais voilà, l’envie de travailler l’a sérieusement démangée. « Arrivée à mon âge, je voulais quelque chose qui soit à moi, quelque chose pour moi. » La rue Molinier lui tend les bras. Amie avec le précédente propriétaire de Little Carmela, elle se voit proposer l’opportunité. La dynamique rue commerçante accueille donc depuis le début du mois de janvier une nouvelle chef d’entreprise.

Pour petits… et grands
Car l’adresse est le paradis des parents en quête du cadeau original, unique et « made in France, estampillé Développement durable », complète la gérante. Un souk coloré qu’elle a conçu pour que les clients se sentent « comme à la maison ». Les bibelots et jouets pour tout-petits côtoient des luminaires aux formes originales, les tours de lit s’accordent aux gigoteuses quand des trophées de chasse, en laine et en points de croix, attendent leurs aventuriers en culottes courtes. Tout ce qui a fait la réputation de l’adresse est là, avec toujours plus d’exclusivités de fournisseurs. « En fait on trouve ici tous les articles que vous pourriez voir à Bordeaux ou Toulouse, mais réunis en un seul lieu ! » Un big bazar synonyme de mélodie du bonheur !

Gauvain Peleau-Barreyre

Little Carmela, 52 rue Molinier, ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h. 

Retrouvez l'article original ici